Assurance prêt immobilier, une facture qui peut varier

Les consommateurs sont à l’honneur, avec la loi Hamon, qui a trait non seulement à l’assurance prêt immobilier, mais aussi à bien d’autres types d’assurances encore. Il est vrai qu’en premier lieu, on a entendu parler des dispositions qui sont liées à la résiliation de la plupart des contrats. Les démarches sont facilitées, puisque la reconduction tacite des contrats est devenue caduque. Ainsi, après une première année qui s’avère engageante dans tous les cas, on peut envisager une résiliation, sans avoir à s’en remettre à la fameuse date anniversaire, qui pouvait être considérée comme un obstacle.

Avec l’arrivée de cette loi, le consommateur a pu profiter d’une plus grande liberté, pour le choix de ses contrats d’assurance. Et la bonne nouvelle, c’est que la fameuse assurance prêt immobilier, souvent onéreuse, ne fait pas exception à la règle.

Si vous ne pouviez pas véritablement changer ses modalités par le passé, aujourd’hui cela a changé.

On peut durant la première année se tourner vers une autre entreprise pour s’assurer, ce qui est bien évidemment très intéressant pour les consommateurs. Ils peuvent ainsi faire jouer la concurrence, qui est déjà présente, avec des offres adaptées.

Plus de contrat imposé par les assureurs

Les banques n’ont plus le monopole de l’assurance prêt immobilier, et c’est ce qui est appréciable pour les consommateurs. Ils peuvent faire leurs propres choix, trouver un assureur par leurs propres moyens, et choisir de ce fait un contrat à la mensualité plus légère.

Quelques euros par mois peuvent avoir un impact important sur le coût total du crédit, et ce sont toujours des deniers qui finiront dans votre poche et pas ailleurs. Les économies peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros à la fin du prêt, ce qui n’est pas négligeable, loin de là.

Alors pourquoi ne pas comparer les offres d’assurance prêt immobilier, pour trouver celle qui sera la plus intéressante, vous concernant ? Les concurrents redoublent actuellement de bonnes offres pour faire venir à eux les clients de tous les bords, et nul doute que cela vous permettra à vous aussi de profiter de meilleures conditions. Attention néanmoins, puisqu’il faudra absolument faire les changements durant votre première année de remboursement pour que cela soit possible.